KINK : initiation poétique au BDSM

Se côtoyant parmi dans les modes de vie alternatifs, le polyamour et le BDSM – bondage, domination, soumission et masochisme – sont des univers concomitants : tout en existant séparément, ils offrent la possibilité, mais non l’obligation, d’aller de l’un à l’autre, comme une route nord-sud qui croise une autoroute est-ouest.

S’il est possible d’être polyamoureux sans connaître le BDSM ou de pratiquer le BDSM sans être polyamoureux, c’est à toutes fin pratiques banal de rencontrer dans les soirées alternatives des gens qui vivent ou qui ont vécu les deux de bien des manières, avec bien des configurations différentes.