Histoire populaire de l’amour au Québec : Tome 1 (avant 1760; Nouvelle-France)

Mon appréciation de la réalité, bien que j’ai conscience qu’elle soit subjective, me donne parfois l’impression de vivre à une époque où les configurations relationnelles possibles explosent pour la première fois en une myriade de possibilités. D’un autre côté, mon intellect me rappelle que l’Histoire comporte nombre d’exemples de peuples et d’individus qui ont vécu leur vie en dehors du cadre rigide et forcé des grandes religions monothéistes.

C’est en dansant au rythme de cette dualité, de cette ambiguïté que le tome 1 de l’essai historique Histoire populaire de l’amour au Québec de Jean-Sébastien Marsan tente de nous dépeindre le fonctionnement et les moeurs de la société coloniale de la Nouvelle-France.